Site Complet

Pointe Saint-Pierre et île Plate (QC033)

Recherche

Pointe Saint-Pierre et île Plate (QC033)

Percé, Québec

Latitude 48,623°N
Longitude 64,167°O
Altitude 0 - 30m
Superficie 29,19km²

Description du site

La pointe Saint-Pierre et l'île Plate sont toutes deux situées à l'extrémité est de la péninsule gaspésienne, entre les localités de Percé et de Gaspé. La section riveraine se compose d'une alternance de baies, constituées de plages de sable ou de galets, et entourées de falaises rocheuses composées de conglomérat pouvant atteindre jusqu'à 30 m de haut. L'île Plate repose à seulement 700 m de la pointe et possède, comme son nom l'indique, une surface relativement plane. Le site de la pointe Saint-Pierre et de l'île Plate comprend également une portion marine qui s'étend jusqu'à 2,3 km des côtes.

Oiseaux

Durant la période hivernale, les eaux du site accueillent un grand nombre d'Hareldes kakawis. On y a ainsi, par exemple, recensé près de 10 000 individus en 1981. Au cours de la même saison, il est également possible d'observer un nombre significatif de Garrots d'Islande de la population de l'Est, une espèce à statut précaire. En 1996, un pic de 125 individus a été enregistré dans ce secteur, ce qui représente environ 4 % de la population de l'Est. Le Harle huppé, le Garrot à oeil d'or, le Petit Garrot, le Grèbe jougris et le Guillemot à miroir sont également d'autres espèces qui se retrouvent à cet endroit durant l'hiver. Enfin, il est également possible d'apercevoir le Bécasseau violet le long des côtes rocheuses et, à l'occasion, un Faucon gerfaut ou un Harfang des neiges survolant la prairie qui pousse sur la pointe.

Au printemps et à l'automne, il arrive parfois qu'un petit groupe d'Arlequins plongeurs de la population de l'Est, une espèce en danger de disparition au niveau national, soit présent à ce site. Durant cette même période, les trois espèces de macreuses, l'Harelde kakawi et l'Eider à duvet sont les espèces les plus nombreuses.

Au cours de l'été, l'île Plate est fréquentée par quelques espèces d'oiseaux marins nicheurs parmi lesquelles figurent les Goélands argenté (210 couples en 1989) et marin (28 couples en 1989), le Grand Cormoran, le Cormoran à aigrettes et l'Eider à duvet (102 couples en 1989). Les falaises de la pointe accueillent, quant à elles, le Guillemot à miroir (230 couples en 1989). En mai et en juin, des groupes de Guillemots de Troïl, de Petits Pingouins, de Fous de Bassan et de Mouettes tridactyles survolent également le site de façon régulière.

Enjeux de conservation

Le site de la pointe Saint-Pierre et de l'île Plate n'est pas à proprement parler menacé, mais un accroissement potentiel du nombre de visiteurs pourrait avoir pour conséquence de déranger les oiseaux. De plus, il est toujours à craindre qu'un déversement d'hydrocarbures se produise ; en effet, le site de la pointe Saint-Pierre et de l'île Plate n'est pas à l'abri d'une telle catastrophe, comme c'est le cas pour tous les sites situés le long du golfe du Saint-Laurent. Le site fait partie de la zone d'intervention prioritaire (ZIP) de la baie des Chaleurs. Il a également été reconnu comme un milieu naturel sans statut légal présentant un intérêt pour la conservation par le Fonds mondial pour la nature (WWF). En 2013, Conservation de la nature Canada a fait l'acquisition de 0,31 km2 de prairies, de forêts côtières et de côtes rocheuses à la pointe Saint-Pierre dans le but d'en assurer la préservation.

Habitat du poisson

La ZICO se caractérise par la présence de falaises rocheuses avec une portion terrestre comprenant des prairies et une zone forestière. En mer, le maquereau bleu, le hareng atlantique, l'éperlan arc-en-ciel, le homard d'Amérique, le crabe des neiges, le crabe commun et le pétoncle font l'objet d'une pêche commerciale.

Les principales pressions sur les populations de poisson du secteur sont la surpêche et la destruction d'habitat, tel que l'assèchement des milieux humides et l'érosion des berges.

Principales espèces présentes :
Anguille d'Amérique
Capelan
Choquemort
Crabe commun
Éperlan arc-en-ciel
Épinoches
Hareng atlantique
Lançon d'Amérique
Maquereau bleu
Moule bleue
Mye commune
Omble de fontaine
Pétoncle d'Islande
Pétoncle géant
Plie grise
Plie rouge
Poulamon atlantique
Saumon atlantique

Catégories ZICO Habitats Usages Menaces Potencielles ou Existantes Status de Protection
Mergule nain
Nombre Année Saison
162016Automne
94 - 1452015Hiver
Petit Pingouin
Nombre Année Saison
5 0001993Printemps
Fou de Bassan
Nombre Année Saison
3 0002014Été
2 5002010Été
8001987Printemps
8001981Printemps
8001977Été
Garrot d'Islande
Nombre Année Saison
342014Hiver
1251996Hiver
251994Hiver
501978Hiver
301977Hiver
Plongeon catmarin
Nombre Année Saison
3502006Automne